18 mai 2010

Le temps suspendu ...

Ault - Baie de Somme - France

Il existe...

P1100004(1)

 

Il existe des endroits,

Cachés des ignorants mortels,

Il est des moments secrets

Enfouis, enfuis

Des instants passés,

Accrochés à des volets,

A quelques dentelles,

Au détour d'une ruelle,

Un balcon clair violet,

Un peu de peinture qui s'écaille,

Une parure de feuilles,

Alors hier s'habille d'aujourd'hui,

Et le temps s'abolit...

22:29 Écrit par Marie | Commentaires (11)

Commentaires

Superbe cliché pour illustrer ce titre. Génial ce cliché. Belle journée.

Écrit par : tede | 19 mai 2010

Rêverie... Derrière ses dentelles froissées
Et ses volets bleus écaillés
les secrets sont bien gardés
Et laissent nos esprits vagabonder

J'aime ce regard sur cette fenêtre porté...

Écrit par : DomAry | 19 mai 2010

Une belle photo, j'aime l'aperçu des diverses matières.
Amicalement :)

Écrit par : Myko | 19 mai 2010

Une fameuse palette de couleurs.
Très beau .
Bises.

Écrit par : Mamyni | 19 mai 2010

Quel charme ! :)

Écrit par : Pomme | 19 mai 2010

retour me blottir là
derrière ces fenêtres
amicalement

Écrit par : jeanne | 20 mai 2010

Qui se cache derrière cette fenêtre? Qui se cache derrière tes poèmes? Qui se cache derrière ton univers un brin nostalgique?
Très belle journée.

Écrit par : Patrick | 20 mai 2010

Cette fenêtre a un charme fou.
La palette de couleurs est très belle.
Bonne journée.
Bien amicalement

Écrit par : Standley | 20 mai 2010

Réconfortant ce petit coin!
Bon après-midi!

Écrit par : Chris | 20 mai 2010

Un regard vers ... Bonjour Brume,
Tu es dans un univers cher à mon coeur c'est un endroit que j'affectionne particulièrement , combien de ruelles et murs croulants sous les glycines ,de passages discrets,d'escaliers vers des paradis (il y en a sur mon ancien blog)les peintres ,les poètes ne se sont pas trompés en s'arrêtant dans la baie ,elle a quelque chose d'indicible

Écrit par : françoisedu80 | 20 mai 2010

le photographe a cette faculté de pouvoir inventer ce qui existe.
bon we!

Écrit par : Daniel | 23 mai 2010

Les commentaires sont fermés.